Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 8 septembre 2016.

Publié le 9 Septembre 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une

Deux nouvelles maladies à déclaration obligatoire (MDO) depuis juin 2016Le décret n° 2016-745 du 2 juin 2016 ajoute le virus Zika et la bilharziose urogénitale à la liste des maladies à déclaration obligatoire. Comme toutes les MDO, les fiches de notification sont disponibles au lien suivant : http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-declaration-obligatoire/Liste-des-maladies-a-declaration-obligatoire.

Le virus Zika est responsable depuis début 2015 d'une épidémie majeure qui s'étend sur le continent américain et la Caraïbe. Cet arbovirus, peu connu et réputé bénin, s'est révélé être responsable de complications embryo-foetales et neurologiques sévères ayant motivé la déclaration par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'une urgence de santé publique de portée internationale en février 2016.La bilharziose (ou schistosomiase) urogénitale est la parasitose la plus fréquente dans le monde après le paludisme. Les bilharzioses sont des affections parasitaires dues à des vers plats. L'homme se contamine par passage transcutané du parasite libéré dans l'eau par l'hôte intermédiaire, un mollusque d'eau douce.

Année de publication : 09/09/2016