Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 28 juillet 2016.

Publié le 1 Août 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une

A chaque âge et en tout lieu, les noyades restent un danger

En mer, en rivière, en lac ou en piscine, l'été est souvent l'occasion de baignades et d'activités nautiques. Mais chaque été, les noyades sont responsables de nombreux décès accidentels, tant chez les enfants que chez les adultes et les seniors. Au cours de l'été 2015, l'enquête NOYADES a recensé 1 266 noyades accidentelles, dont 436 décès, soit près de 4 décès par jour. Tous les âges et tous les lieux de baignade ont été concernés.

Les cinq régions ayant enregistré le plus de décès ont la particularité d'avoir une façade maritime : Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Aquitaine, Langue-doc-Roussillon, Pays de la Loire et Bretagne. La moitié des noyades accidentelles ont eu lieu en mer, soit 637 noyades dont 167 décès. En Bourgogne Franche-Comté, 13 noyades (dont 7 décès) ont été recensées en Bourgogne et 19 (dont 9 décès) en Franche-Comté.

Les noyades en mer s'expliquent principalement par les courants et l'épuisement. Les noyades se produisant en cours d'eau sont fortement corrélées à la prise d'alcool, un malaise d'origine cardiaque et à de l'hydrocution. Les noyades en piscine ou autres lieux (baignoire, bassin, etc.) sont très fortement corrélées à l'absence de surveillance et au fait de ne pas savoir nager (et, dans une moindre mesure, à une chute). Ces conclusions sont proches de celles des études précédentes menées en 2004, 2006, 2009 et 2012.

Pour éviter les risques et profiter de l'eau sans danger, la Direction générale de la santé et Santé publique France rappellent les bons réflexes :

  • Lors d'une baignade en mer, restez dans une zone de baignade surveillée. Renseignez-vous sur l'état de la mer et des courants, et tenez compte de votre condition physique et de votre état de santé avant de vous lancer à l'eau !
  • Une surveillance constante et rapprochée des enfants est indispensable : aucun dispositif de sécurité ne remplace votre vigilance, même dans des lieux de baignade surveillée. L'apprentissage de la nage est recommandé le plus tôt possible, mais il n'est jamais trop tard pour apprendre à nager.
  • En cours d'eau et plan d'eau, respectez toujours les interdictions de baignade, et restez dans les zones surveillées. Ne consommez pas d'alcool avant la baignade ou toute activité nautique !

Année de publication : 01/08/2016