Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 12 mai 2016.

Publié le 27 Mai 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une

Création de Santé publique FranceDepuis sa création le 1er mai 2016, Santé publique France est la nouvelle agence nationale de santé publique. Créée par la loi n°2016-41 " modernisation du système de santé ", Santé publique France regroupe l'Institut de veille Sanitaire (InVS), l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), l'Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus), ainsi que le groupement d'intérêt public Adalis (Addictions, drogues, alcool info service).L'agence interviendra dans les champs de la veille et de la surveillance, de la prévention, de la promotion de la santé et pour la réponse aux alertes sanitaires. Elle répond ainsi au besoin de créer, en France, un centre de référence en santé publique, assurant le continuum de la connaissance à l'intervention : anticiper, comprendre, agir, au service de la santé de tous.L'agence est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales , dont la direction des régions (DiRe) qui pilote l'action régionale de l'agence au travers de 15 cellules d'intervention en région (Cire) dont 12 en métropole. Les Cire sont le représentant unique en région de l'agence. A ce titre, elles représentent l'ensemble des missions de l'ANSP.Par ailleurs, la DiRe pilote au niveau national le dispositif de surveillance syndromique SurSaUD® à partir des quatre sources d'information : le réseau OSCOUR® (organisation de la surveillance coordonnée des urgences) , le réseau SOS Médecins , la surveillance de l'enregistrement de la mortalité par les services d'état-civil (Insee) et la surveillance des causes de mortalité via la certification électronique (CépiDc). La surveillance syndromique est un système national régionalisé dont l'utilisation, la visibilité et l'intérêt des données sont déterminantes en région.Pour découvrir l'ensemble des missions de l'agence : www.santepubliquefrance.frA très bientôt sur Santé publique France !

Année de publication : 27/05/2016