Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 5 mars 2015.

Publié le 6 Mars 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une

Surveillance de la mortalité toutes causes en FranceDepuis le début de l'année 2015, une nette augmentation de la mortalité toutes causes (données Insee) est observée en France. Cette augmentation de la mortalité concerne plus particulièrement les personnes de 65 ans ou plus et touche l'ensemble des régions (Carte 1).Depuis le début de l'épidémie de grippe en semaine 3 de l'année 2015, la mortalité hivernale est supérieure de 19 % à la mortalité attendue calculée à partir des 8 années précédentes, soit un excès estimé à 8 500 décès en France. En Bourgogne, la mortalité hivernale est supérieure de 24 % à la mortalité attendue calculée à partir des 8 années précédentes depuis le début de l'épidémie de grippe en semaine 3. En Franche-Comté, celle-ci est supérieure de 19 % à la mortalité attendue sur la même période.Après une hausse marquée de la mortalité toutes causes en France sur les semaines 05 à 07 en 2015, on observe un léger recul du nombre de décès sur la semaine 08 (du 16 au 22 février 2015). Ces premières évaluations sont à prendre avec prudence, l'épisode n'étant pas terminé et les données non consolidées du fait des délais habituels de transmission.La contribution de la grippe dans l'excès de mortalité est connue pour être importante chez les sujets âgés sans qu'il soit possible de préciser la part dans l'excès constaté cette saison.

Année de publication : 06/03/2015