Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 9 mai 2014.

Publié le 12 Mai 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une - Rougeole : actualisation des données de surveillance au 24 avril 2014

Du 01/01/08 au 31/03/14, plus de 23 300 cas de rougeole ont été déclarés en France (dont près de 15 000 cas notifiés pour la seule année 2011). Près de 1 500 cas ont présenté une pneumopathie grave, 34 une complication neurologique (31 encéphalites, 1 myélite, 2 Guillain-Barré) et 10 sont décédés. Le nombre de cas a fortement diminué en 2012 et 2013 (respectivement 859 et 272 cas déclarés), toutefois, la circulation du virus reste toujours active, en particulier dans le Sud-Est de la France. Au cours du premier trimestre 2014, 106 cas ont été déclarés, dont la moitié l'ont été en Ile-et-Vilaine avec des foyers épidémiques actifs (cf. figure). La situation en Bourgogne et en Franche-Comté a suivi la dynamique nationale : près de 500 cas signalés lors de l'épidémie de 2011, 15 cas signalés en 2012, 4 en 2013 et 2 depuis le début de l'année 2014 (cf. Tableaux 1 et 2 ci-dessous).En raison de la persistance de foyers épidémiques actifs et de la grande contagiosité de la maladie, la vérification du statut vaccinal et sa mise à jour avec 2 doses de vaccin pour toute personne âgée d'au moins 12 mois et née après 1980 restent donc impératives.