Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 5 juin 2014.

Publié le 6 Juin 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une - Epidémie à virus Ebola en Afrique de l'Ouest – situation au 28 mai 2014

Le 22 mars 2014, le ministère de la santé guinéen notifiait à l'OMS une épidémie de fièvre hémorragique virale (FHV) liée au virus Ebola, sévissant depuis le début de l'année dans le sud-est de la Guinée. La souche "Zaïre" a été confirmée peu après par le centre national de référence des FHV à Lyon. Par ailleurs, les ministères de la santé du Libéria et du Sierra Leone rapportaient également des cas suspects dans les districts voisins de ceux touchés en Guinée. Le bilan de l'OMS au 5 mai 2014 rapportait un total de 231 cas cliniques en Guinée dont 127 confirmés biologiquement et 155 décès, ainsi que de 35 cas cliniques au Libéria dont 6 confirmés et 11 décès. Les cas du Sierra Leone où sévissait une épidémie de Fièvre de Lhassa, n'ont pas été confirmés. Alors que l'épidémie était en phase d'accalmie depuis la fin avril dans cinq des six foyers initialement identifiés en Guinée dont la capitale Conakry, elle persiste au sein du foyer principal qu'est Guéckédou et une nouvelle zone s'est vue récemment affectée à 250 km au nord de la capitale. Le bilan de l'OMS au 28 mai fait état de 291 cas en Guinée dont 172 confirmés et 193 décès. Par ailleurs le 25 mai 2014, les autorités sanitaires du Sierra Leone notifiaient pour la première fois à l'OMS des cas confirmés de FHV dans le district de Kailahun, situé dans la région Est de la Sierra Leone, à la frontière de Guéckédou en Guinée et aussi du Libéria. Au 29 mai 2014, c'est un total de 34 nouveaux cas dont 7 confirmés et 5 décès, qui y est rapporté.Le niveau de risque d'importation en Europe est régulièrement évalué par l'OMS en fonction de l'évolution de la situation. Elle a conclut que le risque était faible et, sur la base des informations actuellement disponibles concernant cet événement, ne recommande pas que des restrictions aux voyages ou aux échanges commerciaux soient imposées à la Guinée ou à la Sierra Leone.