Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 10 avril 2014.

Publié le 11 Avril 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une - L'Institut de veille sanitaire lance l'étude Esteban le 14 avril 2014 !

Esteban, pour "Etude de SanTé sur lʼEnvironnement, la Biosurveillance, lʼActivité physique et la Nutrition" porte sur plusieurs aspects de la santé : l'exposition à certaines substances de l'environnement, l'alimentation, l'activité physique et certaines maladies chroniques ou facteurs de risque. Portée par le ministère chargé des Affaires sociales et de la Santé et le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, elle est réalisée par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Esteban va mesurer l'exposition aux substances potentiellement nocives présentes dans notre environnement direct (pesticides, bisphénol A, phtalates, etc.), ainsi que leur origine, notamment dans l'alimentation. Les niveaux estimés dʼimprégnation de la population permettront d'établir des valeurs de référence au plan national. Esteban va étudier nos habitudes et consommations alimentaires et notre niveau dʼactivité physique, qui jouent un rôle déterminant dans l'apparition ou la prévention de certaines maladies chroniques, afin de compléter les informations déjà recueillies lors de l'Etude nationale nutrition santé (ENNS) conduite par l'InVS en 2006 et 2007. Asthme, allergies, diabète, broncho-pneumopathie chronique obstructive, hypertension artérielle, hypercholestérolémie..., une partie de notre population souffre de ces maladies ou facteurs de risque sans le savoir, faute de diagnostic. Esteban va mesurer l'importance exacte de ces affections dans notre population. Esteban permettra de mieux connaître notre santé, ses facteurs de risque et de protection, et d'orienter les actions de prévention et de santé publique. Menée tous les 7 ans environ, elle permettra de suivre l'évolution de nombreux paramètres de santé sur le long cours et de repérer certains phénomènes émergents.Esteban sera menée en France métropolitaine auprès d'un échantillon de 4 000 adultes âgés de 18 à 74 ans et 1 000 enfants âgés de 6 à 17 ans. Vous ou votre enfant serez peut-être tirés au sort pour participer à cette étude. Ce tirage aléatoire est essentiel pour assurer la fiabilité des résultats et dresser un portrait fidèle de la santé de la population vivant en France. De votre consentement à participer dépend donc la réussite de ce projet.