Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 6 juin 2013.

Publié le 7 Juin 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales en établissement de santé, France, mai - juin 2012 En mai - juin 2012, l'enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales (IN) a inclus 1 938 établissements de santé et 300 330 patients ; 15 180 patients (5,1 %) avaient une ou plusieurs IN actives. En court séjour, ces prévalences étaient respectivement de 5,6 % et 25,0 %.La prévalence des patients infectés et la prévalence des IN variaient aussi selon l'inter-région (CClin) ou la région. Dans l'inter-région Est, la prévalence des IN était la plus élevée de France avec 6,1 %. La prévalence était égale à 5,9 % en Bourgogne et 6,2 % en Franche-Comté. Ces chiffres peuvent illustrer des particularités régionales mais leur interprétation doit rester prudente car ils sont liés aux types d'établissement de santé ou de patients présents dans chaque région : par exemple, en Bourgogne et en Franche-Comté, la proportion de personnes âgées de plus de 65 ans incluses dans l'étude était particulièrement élevée (> 60 %). [...]