Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 14 août 2013.

Publié le 14 Août 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une - Le soleil, le faux-ami de l'été !

Une exposition prolongée et non protégée au soleil n'est pas anodine. S'exposer aux UV peut provoquer notamment des coups de soleil ou des réactions allergiques et, à plus long terme, peut favoriser le développement de cancers. Ce risque est encore plus élevé pendant les heures les plus ensoleillées de la journée. Chaque année, entre 110 à 272 bourguignons et 69 à 180 franc-comtois développent un mélanome de la peau. Le Centre international de recherche sur le cancer juge que près de 70% des mélanomes sont le résultat d'une surexposition au soleil. Les moins de 15 ans sont particulièrement fragiles lors d'une exposition aux rayons UV. Leurs yeux et leur peau sont plus sensibles, car les défenses naturelles de l'organisme ne sont pas totalement opérationnelles avant la puberté. Ils doivent être protégés en priorité et avec une attention sans faille.Les coups de soleil reçus pendant l'enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l'âge adulte et créent des dommages sur les yeux qui peuvent entraîner de graves problèmes de vue.