Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 8 novembre 2012

Publié le 9 Novembre 2012
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

Les intoxications liées à la consommation de champignons en 2012

Comme chaque année, l'InVS réalise une surveillance des intoxications par des champignons du 1er juillet au 31 décembre à partir des cas enregistrés par les Centres antipoison et de toxicovigilance (CAPTV) et du réseau des urgences Oscour®.Entre le 02/07 et le 04/11/2012, 1093 cas ont été enregistrés par les CAPTV dont 164 (15,0 %) survenus en Rhône-Alpes et 102 (9,3 %) en Pays-de-la-Loire. La Franche-Comté et la Bourgogne sont la 9ème et la 14ème région touchée par ces intoxications avec respectivement 50 cas (4,6 % des cas nationaux) et 39 cas (3,6 %).Au total, 5 décès ont été enregistrés par les CAPTV, tous au mois d'octobre, aucun dans nos régions.Un pic d'intoxications a été constaté les semaines 41 à 43 (du 8 au 28/10) où un total de 663 cas a été enregistré par le réseau des CAPTV (60,7 % du total).Une décroissance est observée en semaine 44. Un nouveau pic d'intoxication par des champignons pourrait être néanmoins observé ultérieurement, en fonction des conditions météorologiques (comme observé la 2ème quinzaine de novembre en 2011). C'est pourquoi la plus grande vigilance reste de mise dans les prochaines semaines.

Année de publication : 09/11/2012