Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 14 juin 2012.

Publié le 15 Juin 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

A la Une - L'InVS lance une nouvelle édition de l'enquête NOYADES

En France, chaque été, les noyades constituent un problème important de santé publique, car elles sont responsables de plus de 500 décès accidentels chaque année, comme en témoignent les différentes enquêtes NOYADES. L'enquête réalisée en 2009 dénombrait 1 366 noyades accidentelles (83 % de l'ensemble des noyades), dont 462 (34 %) ont été suivies d'un décès. Quatorze pourcent de ces noyades concernaient des enfants de moins de 6 ans (191 noyades dont 39 décès) et 41 % concernaient des adultes de plus de 45 ans (566, dont 257 décès). La majorité des noyades étaient survenues en mer (782, dont 188 décès).

Chez les enfants de moins de 15 ans, elles constituent la deuxième cause de décès accidentel, après les accidents de la circulation. Parmi les 266 décès des moins de 15 ans par accident de la vie courante en 2006, 30 % étaient dus à des noyades. Lorsqu'elles ne sont pas suivies de décès, les noyades occasionnent parfois de lourdes séquelles, en particulier neurologiques. Plusieurs travaux ont montré en France et à l'étranger que de nombreuses noyades pouvaient être évitées.

A l'instar des années précédentes, l'enquête " NOYADES 2012 " s'étend sur toute la période estivale, du 1er juin au 30 septembre 2012.Son objectif est de recueillir et d'analyser les noyades survenues en France métropolitaine et dans les DOM-TOM, afin de guider les actions de prévention et de réglementation. L'enquête recense le nombre de noyés en tous lieux, décrit le profil des victimes et leur devenir, et renseigne sur les circonstances de survenue des noyades.

Cette enquête s'appuie sur un recueil d'informations, via un questionnaire disponible sur le site internet de l'InVS. Toutes les personnes ou organismes impliqués dans la prise en charge des secours participent au recueil des informations : sapeurs-pompiers, services d'urgence et de réanimation, maîtres nageurs sauveteurs, centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage, société nationale de sauvetage en mer, gendarmes, policiers, brigade fluviale, compagnies républicaines de sécurité, etc. L'InVS publiera des résultats intermédiaires au cours de l'été et les résultats finaux au décours de l'enquête.

Année de publication : 15/06/2012