Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone en Auvergne-Rhône-Alpes. Point au 4 février 2018.

Publié le 20 Février 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Depuis le 1er octobre 2017, 79 épisodes d'intoxication au monoxyde de carbone ont été signalés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes dont 19 au mois de janvier. Ce nombre d'épisodes est plus élevé que l'année dernière (59 à la même période en 2016).La Loire reste le département le plus impacté, avec 15 épisodes survenus depuis 1er octobre, devant le Rhône (12 épisodes), l'Isère et l'Ain (10 épisodes chacun). Un seul épisode a été déclaré dans le Puy-de-Dôme et le Cantal.Au cours de ces 79 épisodes, 327 personnes ont été exposées et 154 transportées aux urgences hospitalières. Deux décès ont été recensés.

Année de publication : 20/02/2018