Surveillance sanitaire en Auvergne et Rhône-Alpes. Bilan régional canicule 2016.

Publié le 4 Novembre 2016
Mis à jour le 20 juin 2019

En résumé

La surveillance sanitaire menée dans le cadre du système d'alerte canicule et santé 2016 montre :

  • Une situation météorologique atypique avec la succession d'épisodes caniculaires et de vagues de chaleur relativement brefs en région Auvergne-Rhône Alpes dont certains ont été tardifs ,
  • Un impact observé sur la morbidité modéré au travers du recours aux soins d'urgence, mais qui n'a pas entrainé de débordement de l'offre de soins ,
  • Un excès modéré de mortalité durant les périodes caniculaires (+8,7% à l'échelle nationale). La région Auvergne-Rhône-Alpes n'a pas enregistré d'excès significatif de mortalité.

Ces résultats confirment la relation existant entre l'exposition aux fortes chaleurs et la santé. L'impact sanitaire modéré des épisodes de l'été 2016 souligne l'importance de l'anticipation des périodes de fortes chaleurs et l'intérêt d'un dispositif d'information et de prévention.

Année de publication : 04/11/2016