Surveillance sanitaire en Rhône-Alpes. Point épidémiologique au 26 février 2015.

Publié le 27 Février 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Actualités

  • Epidémie de grippe en région Rhône Alpes : le pic épidémique a été franchi au cours de la première semaine de février (2015-06) et tous les indicateurs de recours aux soins pour syndromes grippaux, particulièrement élevés cette année, amorcent une diminution depuis la semaine dernière (2015-08). Les souches de virus circulant sont majoritairement de type A (H3N2) en partie non couvertes par le vaccin. De nombreux foyers d'infections respiratoires aigues sont toujours rapportés par les Ehpad. Dans ce contexte, l'utilisation précoce (dès les premières 48 heures) des traitements antiviraux pour les personnes fragiles symptomatiques, sans attendre la confirmation virologique du diagnostic, a mis en évidence chez ces patients une réduction de la durée d'hospitalisation, de la durée de la maladie ainsi que des formes sévères.
  • Mortalité : une nette augmentation de la mortalité toutes causes est observée en région Rhône Alpes depuis début 2015 comme dans les autres régions françaises. Cette augmentation concerne les personnes de plus de 65 ans. L'impact des épidémies de grippe sur la mortalité des personnes âgées est connu sans qu'il soit possible de mesurer sa part à ce stade de la saison.
  • Epidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en Afrique de l'Ouest : Le 20 février 2015, l'OMS rapporte un total de 23 371 cas et 9 442 décès dans les 3 pays actuellement affectés en Afrique de l'Ouest (Guinée, Liberia et Sierra Leone). Un déclin de l'épidémie est observé dans les 3 pays. Le nombre de nouveaux cas est globalement stable par rapport aux semaines précédentes. La transmission est toujours active dans les capitales Conakry et Freetown.

Année de publication : 27/02/2015