Surveillance sanitaire en Auvergne. Point épidémiologique au 5 novembre 2015.

Publié le 10 Novembre 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Intoxications au monoxyde de carbone (CO) – Bilan au 3 novembre

Au niveau national, depuis le 1er septembre 2015, 138 signalements ont été effectués auprès du système de surveillance, impliquant 411 personnes dont 249 ont été prises en charge par un service d'urgence hospitalier et 55 dirigées vers un service hospitalier de médecine hyperbare. Quatre décès par intoxication accidentelle ont été déclarés parmi lesquels 2 sont d'origine domestique et 2 d'origine professionnelle. Au cours de la même période de la saison de chauffe précédente (2014-2015), 131 signalements avaient été rapportés (385 personnes exposées dont 1 276 transportées vers un service d'urgence hospitalier). Au cours des deux dernières semaines, 52 signalements ont été rapportés, impliquant 140 personnes dont 86 ont été transportées vers un service d'urgence hospitalier et 1 décès en lien avec une chaudière.Au niveau régional, 5 épisodes d'intoxication au CO accidentels ont été signalés dans la région dont 4 en habitat individuel. Dix personnes ont été impliquées, 4 personnes ont été transportées vers un service d'urgence hospitalier et 1 a été hospitalisée par la suite. Aucun passage en caisson hyperbare n'a été nécessaire et aucune personne n'est décédée. Un bulletin de veille sanitaire portant sur " le bilan des intoxications au monoxyde de carbone " sur la saison 2014-2015 est disponible sur le site de l'ARS d'Auvergne et de l'InVS.

Focus sur les intoxications au CO au sein d'un établissement recevant le public (ERP)Sept épisodes d'intoxication survenus dans un ERP depuis le 1er septembre 2015, dont 3 au cours des deux dernières semaines. Un de ces épisodes collectifs est survenu dans une gare en lien avec une déneigeuse exposant 9 personnes aux émanations de CO. Le second épisode est survenu dans un bar en lien avec l'utilisation d'un chauffage d'appoint exposant 1 personne au CO. Le troisième épisode est un signalement d'intoxication au CO, survenu dans un café.

De la surveillance à la préventionLa direction générale de la santé (DGS) et l'institut national de la prévention et de l'éducation pour la santé (Inpes) rappellent les conseils destinés à éviter la survenue d'intoxication au CO :- Faire vérifier et entretenir les conduits de fumées (par ramonage mécanique)- Faire vérifier et entretenir chaudières, chauffe-bains, inserts, poêles- Ne jamais se chauffer avec des appareils non destinés à cet usage (groupe électrogène, braseros, barbecues) : Ils doivent impérativement être placés à l'extérieur des bâtiments.

Année de publication : 10/11/2015