Surveillance sanitaire en Auvergne. Point épidémiologique au 29 octobre 2015.

Publié le 30 Octobre 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Bilan de la surveillance des infections respiratoires aiguës et des gastroentérites aiguës en Ehpad, Hiver 2014-2015

Comme chaque hiver, les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) subissent des épidémies d'Infections respiratoires aiguës (IRA) basses ou de gastro-entérites aiguës (GEA). Ces deux types de pathologies ont un impact important au sein des collectivités de personnes âgées, tant sur la santé des résidents que sur la désorganisation des services engendrée par les arrêts de travail du personnel. La surveillance des cas groupés d'IRA et de GEA au niveau de chaque établissement permet d'identifier précocement le début de l'épidémie au sein de la collectivité afin de mettre en place rapidement les mesures de gestion et de limiter l'impact sur la santé des résidents et du personnel. Le signalement de ces évènements permet, si besoin, de demander une aide à la mise en place des mesures de gestion et sert de support à la surveillance épidémiologique. Les objectifs de la surveillance des cas groupés d'IRA et de GEA sont de suivre la dynamique des épidémies en Ehpad et les facteurs de risques associés à ces épidémies afin d'adapter les mesures de contrôle et réduire l'impact de ces cas groupés sur la morbi-mortalité des résidents.

Année de publication : 30/10/2015