Surveillance sanitaire en Auvergne. Point épidémiologique au 26 mars 2015.

Publié le 30 Mars 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Episode de pollution atmosphérique en AuvergneUn épisode généralisé de pollution aux particules fines a atteint l'Auvergne jeudi 19 mars en matinée. Le seuil d'alerte a été dépassé dans les départements de l'Allier et du Puy-de-Dôme. Les conditions météorologiques stables conjuguées à l'activité locale (trafic routier, chauffage résidentiel...) et à des apports longue distance de poussières, étaient majoritairement responsables de ce phénomène.Samedi 21 mars, les niveaux d'alerte déclenchés dans le Puy-de-Dôme et l'Allier ont été maintenus en raison d'une persistance du phénomène de pollution. Dimanche 22 mars au matin, les concentrations en particules fines ont chuté en raison d'un brassage efficace des masses d'air polluées en altitude et en plaine. Les procédures d'alerte sur les départements de l'Allier et du Puy-de-Dôme ont donc été levées, ainsi que le dispositif d'information en Haute-Loire. (source : Atmo Auvergne).L'analyse des indicateurs (activité globale, asthmes), sur la population totale et sur différentes classes d'âge (< 5 ans, 5-14 ans, 15-64 ans,> 65 ans), n'indique pas d'augmentation de recours immédiats (le jour même) consécutivement à l'épisode de pollution pour les structures d'urgence et les associations SOS médecins de la région.Dans l'interprétation des informations fournies, il est à noter que l'absence de variation significative immédiate des indicateurs sanitaires ne doit pas être interprétée comme une absence d'impact de la pollution de l'air ambiant sur la santé.

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose le 24 marsLa Journée mondiale de lutte contre la tuberculose a lieu chaque année le 24 mars, marquant la découverte par Robert Koch en 1882 du bacille à l'origine de la maladie.

Année de publication : 30/03/2015