Surveillance sanitaire en Auvergne. Point épidémiologique au 9 août 2013.

Publié le 9 Août 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Épidémie de gastro-entérites aiguës (GEA) d'origine hydrique à Pleaux, Cantal, Avril 2012.

Le 12 avril 2012, l'ARS informe la Cire Auvergne d'une forte contamination microbiologique du ré-seau d'eau des communes de Pleaux et Barriac-les-Bosquets, dans le Cantal.L'enquête de cohorte mise en place permettra d'estimer l'impact sanitaire global de cette épidémie à 477 cas de GEA sur les 1786 personnes desservies par le réseau d'eau. Une forte association entre la survenue de gastro-entérites aigües (GEA) et la consommation de l'eau du robinet (RR= 1,69; IC 95 % [1,27 - 2,27]) est mise en évidence, avec des différences notables en fonction de la présence de systèmes de rechloration sur le réseau. Des défaillances de fonctionnement et de surveillance au niveau de la station de traitement et du réseau de distribution d'eau ont été identifiées. L'exploitation des données de remboursement de l'assurance maladie sur la période 2009-2011 vient confirmer la vulnérabilité de ce réseau d'eau en détectant au moins deux autres épidémies de GEA sur ce secteur dont l'origine hydrique est très probable.