Surveillance sanitaire en Rhône-Alpes. Point au 15 mars 2012.

Publié le 16 Mars 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Situation en Rhône-Alpes

  • Le pic épidémique de la grippe a été atteint au cours de la semaine 7 (du 13 au 19 février). Depuis la semaine 8 (du 20 au 26 février), le nombre de diagnostics de syndromes grippaux diminue pour les services d'urgences et pour les associations SOS Médecins. Le taux d'incidence estimé par le réseau Sentinelles est également en baisse depuis la semaine 8, tout en restant encore au-dessus du seuil épidémique. Le nombre de signalements d'hospitalisations de cas graves de grippe en réanimation et de cas groupés d'infections respiratoires aiguës en EHPAD est en baisse ces deux dernières semaines. Le virus A(H3N2) est majoritaire, tant en médecine de ville que pour les patients hospitalisés en réanimation ou dans les épisodes de grippe en EHPAD.
  • Le nombre de bronchiolites diagnostiquées par les services d'urgences et les associations SOS Médecins continue de décroître.
  • Le nombre de gastro-entérites diagnostiquées par les services d'urgences et les associations SOS Médecins augmente ces deux dernières semaines.
  • Le nombre de diagnostics de rhinopharyngites posés par les associations SOS Médecins poursuit sa baisse, tout en restant encore à des valeurs hautes, du même ordre que celles observées l'année dernière à la même période.
  • La hausse de la mortalité constatée depuis la semaine 6 (du 6 au 12 février) semble avoir atteint un pic lors de la semaine 8 (du 20 au 26 février).

Année de publication : 16/03/2012