COVID-19 : point épidémiologique en Auvergne-Rhône-Alpes du 21 janvier 2021

Publié le 25 Janvier 2021
Mis à jour le 25 janvier 2021

Points clés

  • En semaine 02 (du 11 au 17 janvier 2021), les indicateurs épidémiologiques de suivi de l’épidémie de la COVID-19 montrent une stabilisation de la circulation du SARS-CoV-2 à un niveau élevé en Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Après une hausse franche des indicateurs observée en semaine 01, à la suite des congés de fin d’année, l’ensemble des indicateurs est en léger recul en S02 : le taux de dépistage a diminué de 4%, le nombre de nouveaux cas confirmés de 7% et le taux de positivité de 0,3 point. Le taux d’incidence diminue à 206 cas pour 100 000 habitants (222 en S1) mais reste supérieur au taux national. Au niveau départemental, seuls l’Ardèche (227/100 000), la Loire (237/100 000) et la Haute-Loire (241/100 000) voient leur taux d’incidence progresser. La Drôme qui présente le taux d’incidence le plus élevé, semble se stabiliser. La baisse du taux d’incidence ne s’observe pas chez les personnes âgées : entre S1 et S2, les taux d’incidence sont en hausse chez les personnes âgées de 70 ans et plus, mais surtout chez les plus de 90 ans (+16%).
  • En médecine de ville, le taux d’incidence des consultations pour une infection respiratoire aiguë (IRA) estimé par le réseau Sentinelles, est stable et le nombre d’actes médicaux SOS Médecins pour suspicion de COVID-19, diminue légèrement.
  • Dans les établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS), le nombre de nouveaux signalements (99) est stable mais le nombre de cas chez les résidents et le personnel ainsi que le nombre de décès parmi les résidents progressent fortement.
  • En milieu hospitalier, le nombre de passages aux urgences diminue de 4%. Le nombre de nouvelles hospitalisations pour COVID-19 continue d’augmenter mais de manière moins marquée que la semaine précédente avec +8% pour le nombre d’hospitalisations et +12% pour le nombre d’admissions en réanimation. Le nombre de décès hospitaliers diminue légèrement (-9%).
  • La mortalité toutes causes présente toujours un excès significatif de niveau modéré dans la population tous âges et de niveau élevé chez les personnes âgées de 65 ans ou plus en semaine 01 dans la région.
  • La campagne de vaccination s’est déployée en Auvergne-Rhône-Alpes à partir du 4 janvier. Au 20 janvier 2021, 77 631 personnes avaient été vaccinées (1 dose) contre la COVID-19 depuis le début de la campagne, représentant 0,97% de la population totale régionale. L’augmentation des taux d’incidence chez les plus âgés souligne l’importance de vacciner prioritairement et dans les meilleurs délais cette population particulièrement vulnérable.