Prévalence du diabète en Martinique. Résultats de l'enquête ESCAL-Martinique, 2003-2004. Journées de veille sanitaire, Paris, 29-30 novembre 2006

Publié le 1 Janvier 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

La prévalence du diabète et de ses complications, en particulier néphrologiques, est considérée comme étant élevée aux Antilles et le mode de vie et les comportements alimentaires sont susceptibles de s'y modifier rapidement et d'y favoriser l'incidence du diabète et de ses complications. Pourtant, peu de données épidémiologiques récentes sont disponibles en ce qui concerne le diabète. En effet, en Martinique, une seule étude de prévalence avait été réalisée par l'ORSTOM en 1984. Elle concernait un échantillon de 359 adultes âgé 15 ans et plus. La prévalence du diabète déclaré par le patient et traité avait été estimé à 4,5%. La nécessité de disposer de données actualisées pour la prévention en Martinique d'un certain nombre de maladies dans le cadre du Programme National Nutrition Santé a conduit l'Observatoire de la Santé de la Martinique et la Cellule interrégionale d'épidémiologie Antilles-Guyane à réaliser en 2003/2004 une enquête en population générale. Escal (Enquête sur la Santé et les Comportements Alimentaires) permet en Martinique et pour 2004, d'estimer la prévalence du diabète, ainsi que les caractéristiques des personnes diabétiques et les modalités de traitement. (Introduction)

Auteur : Cardoso T, Flamand C, Merle S, Quenel P, Fagot Campagna A
Année de publication : 2006
Pages : 1 p.