COVID-19 : point épidémiologique en Martinique du 31 juillet 2020

Publié le 3 Août 2020
Mis à jour le 03 aout 2020

Analyse de la situation épidémiologique

  • Depuis l’émergence du SARS-CoV 2 en Martinique (début mars 2020) et jusqu’au 26 juillet, 280 personnes ont été testées positives au virus dont 82 depuis le 18 mai (date de mise en place du nouveau dispositif de surveillance). Parmi ces 82 patients, 69 ont une notion de voyage, 12 n’ont pas de notion de voyage et 1 est actuellement en cours d’investigation ;
  • Ces deux dernières semaines (S29* et S30**), 16 personnes ont été testées positives parmi 3 661 testées, ce qui correspond à un taux de positivité moyen de 0,44 % (0,39 % en S29* et 0,49 % en S30**) ;
  • Le taux d’incidence*** était de 2,23 pour 100 000 habitants en S29* et également en S30**. Cet indicateur est donc stable durant cette période ;
  • En médecine de ville, depuis 10 semaines, la part des consultations pour IRA rapportées par les médecins du réseau sentinelle et attribuable au COVID-19 est nulle. En S30**, 4 visites pour suspicion de Covid-19 ont été réalisées par SOS Médecins (autant que la semaine précédente), soit 0,5 % de l’activité codée de l’association (Figure 4). Cette activité est stable ;
  • Au niveau hospitalier, la part d’activité du Covid-19 aux urgences adultes du CHU de Martinique était de 0,3 % en S29* et de 0,1 % en S30**. L’activité est faible, inférieure à 1% depuis 10 semaines.En réanimation, huit patients ont été admis en réanimation au cours des sept dernières semaines dans le cadre du dispositif sécurisé des évacuations sanitaires. Il s’agissait de patients en provenance de Guyane et d’Haïti, admis dans un contexte de syndrome de détresse respiratoire majeur ou modéré.

Compte tenu du contexte épidémique marqué par une circulation virale faible et des mesures de gestion contrôlées jusqu’à ce jour, la Martinique reste placée en niveau de vulnérabilité limitée. Depuis le déconfinement (13 mai) et jusqu’à ce jour, les patients positifs sont majoritairement des cas ayant une notion de voyage antérieure à la détection du SARS-CoV2.
En Guadeloupe, le premier cluster a été identifié le 24 juillet lié à un rassemblement temporaire de personnes. A la date du 30 juillet, il comptabilise 18 cas confirmés.
Un cas résidant en Martinique, en lien avec ce cluster, a été biologiquement confirmé au SARS-CoV2. Les mesures de contrôle autour de ce patient ont immédiatement été mises en place.
La situation doit donc être suivie avec attention dans les prochains jours compte tenu du risque de diffusion.

*semaine S29 : du 13 au 19 juillet 2020
**semaine S30 : du 20 au 26 juillet 2020
*** Nombre de nouveaux cas rapportés à la population pour 100 000 habitants