Surveillance des arboviroses en Guadeloupe et Iles du Nord. Point au 28 avril 2016.

Publié le 19 Mai 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Guadeloupe

Entre fin novembre et mi-avril 2016, la situation épidémiologique des arboviroses (dengue et chikungunya) est restée calme en Guadeloupe. Aucun foyer de dengue ou de chikungunya n'a été identifié ces dernières semaines dans le département.Les cas de dengue enregistrés à la fois au niveau de la médecine de ville et des structures hospitalières restent sporadiques. Néanmoins, l'activité de la dengue reste à surveiller en raison de l'augmentation très récente du nombre de consultations en médecine de ville.

Saint-Martin

Les infections par les virus de la dengue et du chikungunya restent sporadiques à Saint-Martin. Le niveau des indicateurs reste inférieur aux valeurs maximales pour la saison.

Saint-Barthélemy

A Saint-Barthélemy, les infections par le virus de la dengue restent proches des valeurs maximales attendues pour la saison.Pas de consultation pour fièvre du chikungunya enregistrée en médecine de ville au cours des dernières semaines.

Année de publication : 19/05/2016