Point au 23 janvier 2014.

Publié le 24 Janvier 2014
Mis à jour le 3 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

L'activité liée au paludisme était calme à modérée sur le département au cours du dernier trimestre 2013. A Maripasoula, après une hausse au cours du 3ème trimestre de 2013, l'activité était modérée sans que des foyers de transmission dans le bourg n'aient été mis en évidence. La recrudescence saisonnière habituellement observée à St Georges était bien moins importante en 2013 qu'au cours des années précédentes sur la même période.A noter cependant plusieurs accès, notamment parmi les militaires, dont la contamination fait suite à des séjours ou missions sur des sites d'orpaillage, en particulier sur les communes de Maripasoula, Camopi et Saül.