Situation épidémiologique de la dengue en Guyane. Point au 6 mars 2013.

Publié le 7 Mars 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Ces dernières semaines ont été marquées par une intensification de l'activité liée à la dengue en Guyane. L'évolution de la situation sur l'Ile de Cayenne et le secteur de l'Ouest a conduit le Comité de suivi des maladies humaines transmises par les insectes à acter, le 5 mars 2013, le passage en phase 3 du Psage " pré-épidémique " pour ces deux secteurs (voir pages 5 et 6). Le secteur de Kourou est toujours en situation d'épidémie (voir page 4) ainsi que St Georges. Des cas de dengue ont également été répertoriés sur d'autres communes, en particulier sur les rives du Maroni, signant ainsi une extension de la circulation des virus. Les sérotypes DENV-2, DENV-3 et DENV-4 co-circulent, avec une large prédominance du DENV-2. A noter que le sérotype DENV-3, identifié fin janvier pour 2 cas, n'a pas été à l'origine d'une épidémie depuis plusieurs années.Au vu de la situation épidémiologique globale, il convient de rappeler l'importance de supprimer les gîtes larvaires et de se protéger individuellement contre les moustiques. En cas de fièvre de survenue brutale