Situation épidémiologique de la dengue en Guyane. Point au 25 mars 2013.

Publié le 29 Mars 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

L'activité liée à la dengue s'est intensifiée au cours de la 2ème semaine de mars, en particulier à Matoury et à Cayenne où nombre de cas hospitalisés a lui aussi augmenté. L'Ile de Cayenne est donc toujours en phase épidémique. Bien que les données du réseau sentinelle soit incomplètes depuis deux semaines sur le secteur de Kourou, on peut conclure au vu des autres indicateurs que ce secteur reste en épidémie. Le secteur Ouest est toujours en situation de pré-épidémie. La mise à jour rétrospective des données syndromiques a permis de mettre en évidence une activité épidémique sur la commune de Régina. Des cas de dengue continuent à être recensés sur d'autres communes de l'Intérieur, telle que St Georges, Maripasoula, Apatou, Papaïchton et Camopi. Les sérotypes DENV-1, DENV-2, DENV-3 et DENV-4 co-circulent avec une très large prédominanace du virus DENV-2.Au vu de la situation épidémiologique globale, il convient de rappeler l'importance de supprimer les gîtes larvaires et de se protéger individuellement contre les moustiques. En cas de fièvre de survenue brutale, il est recommandé de consulter son médecin traitant.