Situation épidémiologique de la dengue en Guyane. Point au 15 mars 2013.

Publié le 15 Mars 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Entre fin février et début mars, l'activité liée à la dengue s'est maintenue à des niveaux élevés sur le département. L'évolution de la situation sur l'Ile de Cayenne a conduit le Comité de suivi des maladies humaines transmises par les insectes à acter, le 11 mars 2013, le passage en phase 4 du Psage** " Phase épidémique " pour ce secteur (voir pages 5). Le secteur de Kourou est toujours en situation d'épidémie (voir page 4) ainsi que St Georges. Le secteur Ouest est toujours en situation de pré-épidémie (voir page 6). Des cas de dengue continuent à être recensés sur d'autres communes de l'Intérieur, telle que Maripasoula où le nombre de cas cliniquement évocateurs augmente. Les sérotypes DENV-1, DENV-2 et DENV-4 sont toujours identifiés.Au vu de la situation épidémiologique globale, il convient de rappeler l'importance de supprimer les gîtes larvaires et de se protéger individuellement contre les moustiques. En cas de fièvre de survenue brutale, il est recommandé de consulter son médecin traitant.