Point au 15 janvier 2013.

Publié le 18 Janvier 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Entre mi-septembre et début janvier, l'activité médicale liée au paludisme s'est intensifiée dans certaines communes, en particulier à Régina et à Saint Georges. Dans cette dernière, la recrudescence saisonnière a démarré au début du mois d'octobre et se poursuit.A noter la persistance de foyers localisés de contamination sur les commune de Matoury, de Macouria et de Roura, ainsi que la possible réactivation du foyer de Kourou (PK 6 du Degrad Saramaca).