Epidémiologie des virus respiratoires à la Réunion de 2010 à 2019

Référence du poste : DIRE-STA-2019-04

Publié le 30 oct. 2019
Cette offre vous intéresse ?

Nous rejoindre

Vous avez envie de faire carrière au sein d'un organisme public qui a pour mission de  protéger efficacement la santé des populations ? Rejoignez-nous.

Présentation de l'agenceAfficherMasquer

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

  1. L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
  2. La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  3. La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  4. Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
  5. La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
  6. Le lancement de l'alerte sanitaire.

L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.
Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

AffectationAfficherMasquer

La direction des régions (DiRe) pilote l’action régionale de l’Agence nationale de santé publique. Pour assurer la cohérence de ses actions en régions, Santé publique France dispose dans chaque région d’une délégation composée d’épidémiologistes. Par ce dispositif régional, situé au plus près des enjeux locaux de santé, Santé publique France vise la mise en oeuvre d’une approche intégrée de la santé publique en région. Les Cellule régionales de Santé publique France placées auprès des agences régionales de santé (ARS), leur apportent compétences et savoir-faire scientifiques dans le champ de la veille, la surveillance, l’alerte sanitaire et l’évaluation en prévention et promotion de la santé pour l’appui aux politiques de santé régionales. Les Cellules régionales sont le représentant unique en région de Santé publique France et à ce titre représentent l’ensemble des missions de Santé publique France.

L’équipe de SpFrance à La Réunion est composée d’une équipe de 6 épidémiologistes formés et expérimentés pour couvrir les champs de l’épidémiologie, de l’évaluation des risques sanitaires, de la statistique et des systèmes d’information. L’équipe est également site agréé pour l’accueil d’internes de santé publique et peut accueillir des stagiaires en Master.

Description du posteAfficherMasquer

Sujet du stage

La cellule anime un réseau de médecins sentinelles à La Réunion. L’un des objectifs de ce réseau est d’identifier et caractériser les virus respiratoires circulant à la Réunion dans le cadre d’une étude mise en place en lien avec un laboratoire hospitalier. En période épidémique, les médecins sentinelles sont amenés à effectuer 1à 2 prélèvements aléatoires par semaine sur des patients présentant un syndrome grippal avec une date de début des signes de moins de 3 jours. Ces prélèvements aléatoires permettent d’estimer le nombre de cas incidents de grippe lors d’épidémie. En période inter épidémique, les médecins sont également amenés à effectuer un à deux prélèvements par semaine s’ils rencontrent des syndromes grippaux répondant aux critères de prélèvement. Ces prélèvements tout au long de l’année permettent de caractériser les virus circulant sur l’île.

Missions et activités du stage :

Revue de la littérature scientifique sur les virus respiratoires, extraction et data-management des données, analyse statistique des données (descriptive, multivariée) pour caractériser les virus respiratoires circulant à La Réunion de 2010 à 2019, rédaction du mémoire de stage, valorisation.