Chargé(e) d’études scientifiques

Référence du poste : DIRE-CDD-2022-03

Publié le 3 janvier 2022
Cette offre vous intéresse ?

Nous rejoindre

Vous avez envie de faire carrière au sein d'un organisme public qui a pour mission de  protéger efficacement la santé des populations ? Rejoignez-nous.

Présentation de l'agenceAfficherMasquer

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

  1. L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
  2. La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  3. La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  4. Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
  5. La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
  6. Le lancement de l'alerte sanitaire.

 

L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.
Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

AffectationAfficherMasquer

Direction des régions (DiRe) - Cellule Régionale Océan Indien (La Réunion)

Description du posteAfficherMasquer

Missions et activités

L’épidémiologiste placé sous l’autorité de la responsable de la Cellule Régionale contribuera à l’ensemble des travaux de la Cellule Régionale portant en priorité sur la surveillance, la veille et l’alerte sanitaires. Son implication s’exercera principalement dans la surveillance des maladies vectorielles.

Il sera amené à réaliser les activités suivantes, en collaboration avec les autres épidémiologistes de la Cellule régionale :

1. Contribuer au traitement des signaux sanitaires :

  • réceptionner, valider et investiguer des signaux sanitaires
  • participer à la prise en charge d’alertes sanitaires et au suivi épidémiologique (définition de la méthodologie adaptée, réalisation de l’investigation associée, synthèse et communication des résultats de l’investigation)
  • participer à l'animation régionale de la veille et de l'alerte sanitaire (participation à des groupes de travail thématiques, élaboration d'outils, animation de formations)

 

2. Structurer et déployer la surveillance hospitalière de la dengue durant la phase épidémique

3. Participer à l'analyse des données régionales de surveillance, en particulier concernant les arboviroses

4. Participer à l’animation des programmes de surveillance régionaux dans les domaines infectieux et environnementaux, à l'analyse des données régionales et participation au dispositif de surveillance non spécifique

5. Contribuer à l’amélioration du recueil et de la qualité des données de surveillance

6. Participer aux études ou programmes visant à mieux connaître, surveiller ou prévenir les risques pour la santé

7. Participer à la veille quotidienne et aux réunions de la Cellule régionale.

Les missions, activités et finalités décrites ci-dessus sont susceptibles d'évoluer, notamment en fonction des révisions périodiques des orientations stratégiques et du programme d'activité de l'InVS. L’agent pourra être amené à participer à d'autres projets en tant que de besoin.

L’épidémiologiste sera amené à représenter l’agence auprès des partenaires institutionnels et scientifiques. Il participera à toute activité entrant dans les missions de l’Agence et dans le champ de ses compétences si cela s’avère nécessaire, en situation d’urgence, de crise ou de nécessité de service. L’agent pourra être amené à participer à d'autres projets en tant que de besoin.