Le lourd bilan des noyades accidentelles : 401 décès en France au cours de l'été 2006

Publié le 13 Mai 2008
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction - En France, les noyades sont majoritairement accidentelles, elles sont responsables de plusieurs centaines de décès chaque année. Les enquêtes NOYADES ont été mises en place pour mieux connaître ces accidents et contribuer à leur prévention. Méthode - L'enquête NOYADES 2006 a été menée en France entre le 1er juin et le 30 septembre 2006. Elle a permis de recenser toutes les noyades suivies d'une hospitalisation ou d'un décès. Résultats - L'enquête a dénombré 1 207 noyades accidentelles dont 401 décès (33 %). Les enfants de moins de 6 ans ont représenté 15 % des noyades accidentelles (178 noyades, dont 38 suivies de décès). Les plus de 45 ans ont représenté 44 % des noyades accidentelles (528) et 59 % des décès (233). Les noyés étaient de sexe masculin dans 65 % des cas. Il y a eu 166 noyades en piscine privée (55 décès), 45 en piscine publique (5 décès), 152 en cours d'eau (99 décès), 122 en plan d'eau (74 décès), 680 en mer (151 décès) et 42 dans les autres lieux (17 décès). Plus de la moitié des victimes étaient des touristes français (42 %) ou étrangers (9 %). Le nombre de noyades accidentelles est resté proche en 2006 de celui des années précédentes. Conclusion - Les résultats de cette enquête conduisent à renforcer les messages de prévention tels que la surveillance des jeunes enfants, l'apprentissage de la nage dès leur plus jeune âge, la baignade dans les zones surveillées, ne pas surestimer ses conditions physiques, s'informer sur l'état de la mer et les conditions météorologiques.

Auteur : Thelot B, Marant C, Bonaldi C, Bourdeau I
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2008, n°. 20, p. 169-72