Facteurs psychosociaux et santé.

Publié le 1 Juin 1995
Mis à jour le 9 septembre 2019

S'appuyant sur des études étrangères (Suède, Grande Bretagne, Etats Unis), l'article présente une approche de l'épidémiologie des maladies cardiovasculaires en milieu de travail, élargie aux facteurs psychosociaux. Ces études démontrent le rôle du lien social, de la qualité de vie, de l'autonomie au travail, de la capacité de gérer le stress professionnel, dans l'inégalité face à la santé. L'intégration sociale est le facteur prépondérant pour la survie après une maladie cardiaque et pour la réinsertion professionnelle. Le problème de la validité des multiples questionnaires mis au point pour l'évaluation de la qualité de vie est posé.

Auteur : Arwidson P.
La Santé de l'homme, 1995, n°. 317, p. 3-5