Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 1996 et 2005. Bilans réguliers de surveillance - Maladies infectieuses

Publié le 26 December 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article présente la synthèse des données relatives aux foyers de toxiinfections alimentaires collectives (Tiac) déclarés en France, sur la période 1996 - 2005. Durant cette période, 5 847 foyers de Tiac ont été déclarés, provoquant 80 351 malades dont 7 364 (9 %) ont été hospitalisés. Quarante-cinq décès ont été rapportés. Soixante-quatre pour cent des Tiac sont survenues en restauration collective ou commerciale. L'agent responsable a pu être identifié dans les aliments et / ou des prélèvements d'origine humaine dans 46 % des foyers. Salmonella a été isolée dans 64 % des foyers dont l'agent a été confirmé. Ces foyers ont été à l'origine de 49 % du total des malades et de 61 % du total des hospitalisations. Il existe une recrudescence des foyers, estivale pour Salmonella, et hivernale pour les foyers d'origine virale. Les oeufs ou les produits à base d'oeufs crus ou peu cuits ont été responsables de 30 % des foyers de Tiac dans lesquels un aliment a pu être incriminé. Au moins un facteur ayant contribué à l'incident a été rapporté dans 46 % des foyers. Plus de la moitié de ces facteurs ont trait à des erreurs dans la préparation ou des délais excessifs entre préparation et consommation. Afin de mieux répondre aux objectifs de sécurité sanitaire des aliments, il importe d'augmenter la proportion de foyers notifiés pour lesquels une investigation conjointe des services de santé humaine et vétérinaire est réalisée. (R.A.)

Auteur : Delmas G, Gallay A, Espie E, Haeghebaert S, Pihier N, Weill FX, de Valk H, Vaillant V, Desenclos JC
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 51-52, p. 418-22