Les toxi-infections alimentaires collectives en France, en 1999 et 2000

Publié le 4 Juin 2002
Mis à jour le 5 juillet 2019

La déclaration obligatoire (DO) des toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) permet aux médecins inspecteurs de santé publique des Directions départementales des affaires sanitaires et sociales (Ddass) et aux vétérinaires inspecteurs des Directions des services vétérinaires (DSV) de réaliser une enquête épidémiologique et vétérinaire destinée à identifier les aliments responsables et les facteurs favorisants afin de prendre des mesures spécifiques pour prévenir les récidives. Toute TIAC doit faire l'objet d'une déclaration à l'autorité sanitaire départementale (Ddass ou DSV). Cette déclaration est obligatoire pour tout médecin ou biologiste qui en a constaté l'existence, pour le principal occupant, chef de famille ou d'établissement, des locaux où se trouvent les malades. (R.A.)

Auteur : Haeghebaert S, Le Querrec F, Gallay A, Bouvet P, Gomez M, Vaillant V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2002, n°. 23, p. 105-9