Surveillance du syndrome hémolytique et urémique chez les enfants de moins de 15 ans en France en 1998

Publié le 1 Juin 2000
Mis à jour le 11 septembre 2019

En France, l'incidence du syndrome hémolytique et urémique (SHU) en 1998 chez les enfants de moins de 15 ans, observée via le réseau national de services de néphrologie pédiatrique, était de 0,7 cas pour 100 000. Les cas surviennent sous forme sporadique. Six des 85 cas notifiés en 1998 étaient des cas importés, ce qui souligne la nécessité de renforcer les systèmes d'alerte nationaux et internationaux pour ces infections. La proportion de cas avec une réponse sérologique positive diminue depuis la mise en place de ce système de surveillance en 1996. Cela suggère l'hypothèse de l'émergence de nouveaux sérogroupes d'Escherichia coli non inclus dans le sérodiagnostic actuel. (R.A.)

Auteur : Haeghebaert S, Vaillant V, Decludt B, Bouvet P, Grimont P
Eurosurveillance, 2000, vol. 5, n°. 6, p. 68-73