Surveillance du syndrome hémolytique et urémique chez les enfants de moins de 15 ans en 1998

Publié le 28 Mars 2000
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les E. coli producteurs de Shiga-toxine (STEC) posent un problème majeur de sécurité alimentaire dans les pays industrialisés et ont été à l'origine de plusieurs épidémies de grande ampleur avec une létalité importante. En France, un système de surveillance du SHU pédiatrique, a été mis en place en 1996. Il est coordonné par l'Institut de veille sanitaire et a été mis en place à la suite d'une étude qui comportait une enquête rétrospective sur les cas hospitalisés entre janvier 1993 et le 31 mars 1995. Les objectifs de cette surveillance sont de suivre les tendances spatio-temporelles du SHU chez les enfants de moins de 15 ans en France, de connaître les caractéristiques des cas, de déterminer les agents responsables et détecter des phénomènes épidémiques.

Auteur : Haeghebaert S, Vaillant V, Decludt B, Bouvet P, Grimont P
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2000, n°. 13, p. 55-8