Evaluation du lien entre la politique de lutte contre les salmonelles dans les élevages de volailles et la diminution du nombre de cas de salmonelloses chez l'homme en France

Publié le 1 Novembre 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

La salmonellose est l'infection bactérienne d'origine alimentaire la plus importante en terme d'impact sur la morbidité et la mortalité chez l'homme. La surveillance du nombre de cas de salmonelloses, par le Centre national de référence des Salmonella (CNR), témoigne d'une baisse de 33% entre 1997 et 2001. Cette réduction coïncide avec la mise en place en 1998 dans les élevages de volailles, de mesures de lutte contre S. Enteritidis (SE) et S. Typhimurium (ST), les deux sérotypes les plus impliqués dans les infections humaines. Evaluer la relation entre la baisse observée du nombre de cas de salmonelloses chez l'homme et les mesures de contrôle mises en oeuvre au niveau des élevages de volailles. Il s'agit d'une étude écologique à visée étiologique basée sur l'étude de séries temporelles. Les séries temporelles du nombre de cas mensuel de salmonelloses à SE et à ST et une série " témoin " composée de sérotypes non aviaires, ont été étudiées à partir des données du CNR de 1992 à 2003. L'analyse de ces trois séries selon la méthode de Box & Jenkins et l'identification de modèles d'interventions ont permis d'évaluer l'impact des mesures de lutte mises en place en 1998. Contrairement à la série " témoin " pour laquelle aucun effet de l'intervention n'a pu être mis en évidence, nous avons trouvé une diminution annuelle de 555 salmonelloses à SE (IC95=[148-964]) et de 492 salmonelloses à ST (IC95=[0-1092]), soit une baisse respective de 21% et 18% du nombre de cas après la mise en place de l'intervention. Pour SE, la diminution du nombre de cas fait immédiatement suite à la mise en place des mesures, alors que pour ST, elle fait suite à une baisse du nombre de cas entamée depuis janvier 1998. Notre étude qui inclus une série " témoin ", met en évidence un lien entre les mesures de lutte contre les salmonelles dans les élevages de volailles et la diminution du nombre de cas de salmonelloses à SE et ST. Cependant, pour ST, le lien est moins évident, la diminution observée avant l'intervention peut aussi refléter les mesures mises en place par l'industrie agroalimentaire au niveau de la filière lait et de la filière viande de boeuf hachée. (R.A.)

Auteur : Poirier E, Desenclos JC, Watier L
Année de publication : 2004
Pages : 32 p.