Surveillance of human salmonellosis in Bulgaria, 1999-2004 : trends, shifts and resistance to antimicrobial agents

Publié le 1 Juin 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

L'article suivant étudie la distribution des salmonelles résistantes et des mécanismes de résistance parmi les sérotypes les plus fréquents en Bulgarie. Leur identification a été réalisée par cultures, tests biochimiques et sérotypage : test de diffusion sur disque Bauer-Kirby pour l'étude de la résistance à 14 antibiotiques; test de synergie sur double disque pour la recherche des souches productrices de ß-lactamases à spectre élargi (BLSE) ; transfert des gènes codant pour BLSE par conjugaison expérimentale. Les amorces bla-CTX-M, bla-SHV et bla-TEM ont été utilisées pour la détection par PCR. Deux cent quarante cinq souches de Salmonella résistantes ont ainsi été identifiées. La majorité de ces souches provenaient de cas humains sporadiques ou de porteurs sains et une petite minorité (23 souches) avaient été isolées lors d'épidémies. Soixante-dix-neuf souches produisant des BLSE ont été détectées : cinq S. Enteritidis, une S. Typhimurium, neuf S. Isangi et 62 S. Corvallis produisant les enzymes CTX-M3, TEM et SHV. Les gènes codant pour BLSE ont été transférés dans une souche d'E. coli C1A avec les gènes codant pour la résistance aux aminoglycosides et aux sulfonamides (pour bla-CTX-M3) et ceux codant pour la résistance aux aminoglycosides et au chloramphénicol (pour bla-SHV et bla-TEM). L'amplification par PCR a montré la présence des gènes bla-CTX- M3 dans la souche S. Enteritidis, et des gènes bla-SHV et bla-TEM dans S. Corvallis. Les salmonelles présentent une résistance accrue à toutes les classes d'antibiotiques importantes en clinique. La Bulgarie est le premier pays au monde où des souches S. Corvallis BLSE ont été détectées. Une importante diversité de gènes de résistance est identifiée parmi les sérotypes de Salmonella les plus fréquemment associés à des maladies humaines en Bulgarie. (R.A.)

Auteur : Asseva G, Petrov P, Ivanov I, Kantardjiev T
Eurosurveillance. European communicable disease quarterly, 2006, vol. 11, n°. 4-6, p. 97-100