Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 2006 et 2008

Publié le 27 Juillet 2010
Mis à jour le 10 septembre 2019

Entre 2006 et 2008, 3 127 foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac) ont été déclarés aux autorités sanitaires en France. Elles concernaient 33 404 malades dont 2 302 ont été hospitalisés et 15 sont décédés. Dans 26,5% de ces foyers, un agent pathogène a été isolé dans des échantillons humains ou alimentaires. Le nombre de Tiac déclarées a presque doublé entre 2006 et 2008 - années durant lesquelles un renforcement du système de déclaration a eu lieu - par rapport aux trois années précédentes. Cette augmentation est liée à une augmentation du nombre de foyers dans lesquels aucun agent n'a pu être confirmé ni suspecté. Les salmonelles représentaient presque la moitié des foyers confirmés, S. Typhimurium représentant 40% des foyers confirmés à Salmonella. On peut constater une diminution depuis 2001 du nombre de foyers où Salmonella a été isolée. Parmi les foyers dont l'agent a été suspecté, les Tiac à entérotoxine staphylococcique prédominent. Les Tiac au décours desquelles des virus entériques ont été retrouvés représentaient 7,4% du total des foyers confirmés et 16,2% du nombre de malades de cette catégorie. (R.A.)

Auteur : Delmas G, Jourdan Da Silva N, Pihier N, Weill FX, Vaillant V, de Valk H
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°. 31-32, p. 344-8