Epidémie de gastroentérites à salmonelle lors d'une soirée d'ouverture d'un restaurant en Grèce, juin 1998

Publié le 1 Juin 1999
Mis à jour le 10 septembre 2019

En Grèce, jusqu'à très récemment, le système de déclaration des maladies infectieuses était inadapté. En 1998, un nouveau système de déclaration a été mis en place impliquant une déclaration hebdomadaire des laboratoires collaborateurs du pays et des rapports réguliers sur le nombre total de tests et de résultats positifs relatifs à certaines maladies transmissibles sélectionnées. Alors qu'en 1997, seuls 326 cas d'infections à salmonelle avaient été rapportés au ministère de la Santé, 622 cas ont été déclarés en quinze semaines en 1998 avec ce nouveau système. Cet article rapporte le cas précis de 8 cas de gastroentérites à salmonelle déclarés au Centre national de surveillance et d'intervention survenus le 11 juin 1998 dans la région de Nauplie. Les patients avaient tous assisté à la cérémonie d'ouverture d'un restaurant. D'après les résultats de l'enquête épidémiologique et microbiologique, deux aliments au moins étaient incriminés : la viande de dinde et la mayonnaise. Salmonella enteritidis a été isolé dans le rosbif, la dinde, la viande de porc et la mayonnaise. Vu la diversité des aliments contaminés et le fait qu'ils étaient tous garnis de mayonnaise, celle-ci a pu être le véhicule de l'infection. Pourtant, aucun pathogène n'a été retrouvé dans les oeufs analysés mais ce fait n'exclut pas la possibilité qu'ils aient été la source de l'infection.

Auteur : Hadjichristodoulou C, Nikolakopoulou E, Karabinis K, Karakou E, Markogiannakis A, Panoulis C, Lampiri M, Tassios P
Eurosurveillance, 1999, vol. 4, n°. 6, p. 72-5