Bouffée épidémique de salmonellose liée à la consommation de steaks hachés. France, novembre - décembre 1999

Publié le 5 Septembre 2000
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le 23 décembre 1999, l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) informait la DDASS de la Somme que 3 souches de Salmonella enterica sérotype Paratyphi biotype B d-tartrate positif, isolées les 5 novembre, 19 novembre et 3 décembre, dans un même laboratoire hospitalier de la Somme, avaient été reçues, pour sérotypage, au Centre National de Référence des Salmonella et Shigella (CNRSS). Ces souches concernaient 3 patients, hospitalisés dans un centre de long séjour, rattaché à un centre hospitalier. Aussitôt contacté par la DDASS, le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) de l'hôpital signalait avoir identifié 3 autres cas (dates d'isolement les 12,13 et 22 décembre 1999), survenus chez deux patients hospitalisés dans le centre de long séjour et un patient séjournant dans un service de court séjour de l'hôpital. Une enquête alimentaire et environnementale avait d'ores et déjà été initiée afin de déterminer l'origine de ces cas et de mettre en place des mesures de contrôle adaptées. Les résultats des enquêtes alimentaires, vétérinaires et microbiologiques montrent que cette épidémie est attribuable à la consommation de steaks hachés congelés provenant d'un lot contaminé, distribué avec un traitement de précuisson insuffisant et non réglementaire.

Auteur : Gilles C, Haeghebaert S, Thomas D, Eveillard M, Eb F, Grimont F, Lejay Collin M, Bouvet P, Jacot JC
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2000, n°. 36, p. p. 156