La surveillance de la listériose humaine en France en 1999

Publié le 21 Août 2001
Mis à jour le 11 septembre 2019

La surveillance de la listériose est réalisée en France par l'intermédiaire de la Déclaration Obligatoire (DO) et du centre National de Référence des Listeria (CNR), au Laboratoire des Listeria de l'Institut Pasteur, qui centralise et caractérise les souches de L. monocytogenes provenant des laboratoires de microbiologie. La DO permet au médecin de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) de recueillir de façon précoce des informations sur la consommation alimentaire des patients. Les tendances évolutives analysables sur les données du CNR disponibles pour 1998 (230 souches) et 1999 (244 souches) ne montrent pas d'évolution notable que ce soit pour l'incidence, la répartition des formes cliniques et la répartition des sérotypes. L'efficacité de la surveillance de la listériose en France s'est trouvée renforcée par l'introduction de la DO qui a amélioré la réactivité du système et la qualité des données épidémiologiques disponibles. Cela a permis en 1999 de détecter et d'investiguer des cas groupés de listériose et d'éviter ainsi la survenue de véritables épidémies.

Auteur : Goulet V, Jacquet C, Laurent E, Rocourt J, Vaillant V, de Valk H
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2001, n°. 34, p. 161-5