Une épidémie de tuberculose dans un lycée des Pyrénées-Atlantiques en 2016-2017.

Publié le 20 Mars 2018
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction : entre les mois de mai et septembre 2016, 4 cas de tuberculose ont été enregistrés dans différents Centres de lutte antituberculeuse (Clat) d'Aquitaine. Après interrogatoire des cas, il est apparu qu'ils étaient tous scolarisés dans un même lycée des Pyrénées-Atlantiques. Un dépistage du premier cercle, élargi ensuite au deuxième cercle, a été organisé, puis ce dépistage a été répété six mois plus tard devant le diagnostic de nouveaux cas dans la communauté. L'article rapporte l'organisation, les résultats et les difficultés de cette investigation à grande échelle autour de cas groupés de tuberculose dans un lycée en 2016-2017. Méthodes : les dépistages ont été conduits selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, soit au Clat soit sur site pour les dépistages élargis. Un deuxième dépistage élargi a été réalisé sur site six mois après. Résultats : le dépistage de 2 804 personnes a permis de diagnostiquer 9 cas de tuberculose, presque tous porteurs d'une même souche du Mycobacterium tuberculosis. Un total de 13 tuberculoses sont survenues au lycée. De plus, 218 infections tuberculeuses latentes (ITL) ont été diagnostiquées. Les taux d'ITL les plus élevés ont été relevés chez les internes et dans certaines classes. Discussion : cette épidémie a été favorisée par la fragilité de ces populations de jeunes adultes et leur mode de vie. La propagation de cette épidémie aurait continué si ces deux dépistages élargis à l'ensemble du lycée n'avaient pas été conduits. Ils ont permis de stopper cette épidémie, d'une part en diagnostiquant 6 tuberculoses silencieuses qui n'avaient déclenché aucun signe clinique et, d'autre part, en traitant les ITL. Cette investigation n'aurait pas été possible sans la mobilisation et la collaboration de tous les acteurs de terrain et des autorités de santé publique, dans une multidisciplinarité favorisant la réflexion. Le travail en réseau des Clat a permis de repérer rapidement ces cas groupés, et s'avère très important pour la surveillance du territoire.

Auteur : Pueyo S, Andres ML, Bellegarde MP, Vivier Darrigol M, Charron M, Nocent C
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2018, n°. 6-7, p. 105-12