Les issues de traitement des cas de tuberculose déclarés en France en 2008

Publié le 13 Septembre 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

La détection précoce puis la prise en charge des cas de tuberculose par un traitement antituberculeux adéquat et complet sont les outils principaux de la lutte contre la tuberculose. La proportion de cas guéris est donc un indicateur clef dans l'évaluation de la lutte antituberculeuse. Cet article présente les premiers résultats nationaux de la surveillance des issues de traitement des cas de tuberculose maladie déclarés en France. Les informations concernent la situation dans les 12 mois qui suivent la mise en route du traitement pour les cas déclarés et sont basées sur les définitions européennes. Des informations ont été renseignées auprès des médecins ayant initié le traitement pour 60 % des cas déclarés en 2008. Parmi ces cas, 73 % avaient achevé leur traitement, 69 % pour les cas pulmonaires à microscopie positive. La proportion de traitements complétés est inférieure à l'objectif de l'OMS et s'explique notamment par la part de patients perdus de vue et de décès chez les personnes âgées. Ces résultats témoignent cependant de la faisabilité d'une telle surveillance en France. Il faut néanmoins améliorer la prise en charge des patients et leur accompagnement lors du traitement et poursuivre la sensibilisation des déclarants à l'intérêt d'une telle surveillance. (R.A.)

Auteur : Antoine D, Che D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2011, n°. 32, p. 345-8