Épidémiologie de la tuberculose en France en 2008

Publié le 1 Juillet 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

En 2008, le nombre de cas de tuberculose maladie déclarés était de 5758 cas, soit 9,0/105 habitants. L'âge médian des cas était de 45 ans et 59% des cas déclarés étaient des hommes. L'Île-de-France et la Guyane restaient en 2008, les régions avec les plus fort taux de déclaration (17,9/105 et 22,6/105 respectivement). Le taux de déclaration était plus élevé chez les personnes nées à l'étranger (43,2/105 vs. 5,0/105 parmi les personnes nées en France) et particulièrement celles récemment arrivées en France. Les tuberculoses pulmonaires représentaient 72% des cas déclarés et parmi ces cas, 76% étaient potentiellement contagieux (examen direct ou culture positif). Comparée à 2007, le nombre de cas a augmenté de 3,3% en 2008. Cette augmentation ne s'accompagnait pas d'une hausse du nombre de cas graves (méningites, miliaires) et semblait en partie liée à une amélioration de la détection et de la déclaration des cas. Cette tendance appelle cependant à la vigilance dans les années à venir. Un plan national de lutte contre la tuberculose a été initié en 2007 pour réduire les disparités épidémiologiques qui continuent d'exister. Le maintien d'une expertise clinique et de santé publique suffisante sur l'ensemble du territoire est nécessaire pour que les mesures mises en place puissent avoir à terme l'impact attendu sur l'épidémiologie de la maladie. (R.A.)

Auteur : Che D, Antoine D
Médecine et maladies infectieuses, 2011, vol. 41, n°. 7