Epidémie de légionellose dans le Pas-de-Calais. Novembre 2003 à janvier 2004. Rapport de la mission d'appui

Publié le 23 Juillet 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Depuis le 11 novembre 2003 une importante épidémie de légionellose sévissait dans la région de Lens. Le 31 décembre 2003, on déplorait dans cette région 52 cas, dont 6 décès. Les investigations épidémiologiques et environnementales réalisées par les services de l'Etat sous l'autorité du Préfet du Pas de Calais avaient permis d'identifier et d'arrêter une source de contamination : les tours aéro-réfrigérantes de l'entreprise Noroxo située sur la commune de Harnes. Pendant cet arrêt et malgré les nettoyages effectués avant la reprise de l'activité de l'entreprise, des cas ont continué à apparaître et l'existence d'une autre source de contamination était alors envisagée. La mission s'est attachée à examiner l'ensemble des investigations réalisées par les services de l'Etat et à analyser les facteurs pouvant être la ou les causes de cette épidémie. Pour cela, les mesures prises par l'entreprise Noroxo ont été particulièrement examinées et des modélisations des possibilités de dissémination à partir de cette entreprise ont été effectuées. Des avis préliminaires ont été remis au Préfet du Pas-de-Calais, au Directeur général de la santé et au Directeur de la prévention des pollutions et des risques les 16 janvier 2004 et 9 mars 2004. Le présent document rapporte et commente les méthodes utilisées pour les investigations épidémiologiques et environnementales, les modélisations effectuées pour l'évaluation de la dispersion atmosphérique d'aérosols potentiellement contaminés dans la région de Lens et l'évaluation de la maîtrise du risque légionelles chez Noroxo. Puis les résultats de ces investigations, modélisations et évaluations sont synthétisés et commentés afin d'éclaircir les différents facteurs ayant pu intervenir dans l'apparition et le déroulement de cette épidémie. Enfin, ce rapport énonce des recommandations concernant les différents axes de recherche et d'études qui pourraient aider à une meilleure compréhension des épidémies de légionelles et améliorer la maîtrise du risque légionelles en milieu industriel.

Auteur : Bretin P, Capek I, Cabanes PA, Marcel F, Merchat M
Année de publication : 2004
Pages : 57 p.