Les légionelloses survenues en France en 2008. Numéro spécial. Bilans réguliers de surveillance - Maladies infectieuses

Publié le 25 Août 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

Au cours des dernières années, la surveillance de la légionellose s'est nettement améliorée en France et les données récentes ont montré une diminution de l'incidence. En 2008, 1 244 cas ont été enregistrés en France, soit une incidence de 2,0/105. L'âge médian est de 61 ans, le sexe-ratio homme/femme de 3,0 et la létalité de 10 %. Une exposition à risque était rapportée pour 38 % des cas. La majorité des cas ont été diagnostiqués par un test de détection urinaire et une souche a été isolée chez 213 cas (17 %). Ces données confirment la diminution observée depuis 2006. Cependant, l'objectif ambitieux du plan gouvernemental de 2004 de réduire l'incidence de 50% est loin d'être atteint en 2008. Pour que le nombre de cas diminue encore, il importe de mieux contrôler la prolifération des bactéries dans l'ensemble des installations à risque, notamment dans les établissements recevant le public. La sensibilisation de l'ensemble des partenaires impliqués sur la thématique légionelles doit donc rester une préoccupation constante.(R.A.)

Auteur : Campese C, Che D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2009, n°. 31-32, p. 342-3