La maladie des légionnaires associés aux voyages en Europe en 2000 et 2001

Publié le 1 Mars 2003
Mis à jour le 9 septembre 2019

Les années 2000 et 2001 ont vu les plus grands nombres de cas déclarés depuis 1987 au Réseau de surveillance européen de la maladie des légionnaires associée aux voyages (EWGLINET) : 360 et 481 cas respectivement. Cette hausse résulte de l'amélioration des activités de surveillance, en particulier aux Pays-Bas, en France et en Italie, basées principalement sur la détection d'antigènes urinaires (78% des cas en 2001). Le délai moyen de déclaration au réseau est tombé sous la barre des 30 jours au prix d'une perte d'informations sur l'issue de la maladie. En 2000, 28 foyers ont été détectés contre 72 en 2001, cette augmentation résultant de modifications dans la définition d'un foyer épidémique. En 2000 et 2001, 55 et 140 enquêtes environnementales respectivement ont été rapportées. (R.A.)

Auteur : Lever F, Joseph CA
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 3, p. 65-72