Foyer épidémique de légionelloses à Paris en juin 1998

Publié le 25 Mai 1999
Mis à jour le 5 juillet 2019

Du 29 juin au 1er juillet 1998, quatre cas de légionellose survenus chez des ressortissants britanniques ont été signalés au Réseau National de Santé Publique par le système de la déclaration obligatoire et par le réseau européen de surveillance des légionelloses liées aux voyages. Un des cas avait été détecté par la surveillance renforcée à l'occasion de la coupe du monde de football. Ces personnes avaient toutes séjourné à Paris dans les 10 jours précédant le début des symptômes. Une enquête a été conduite afin de confirmer l'existence d'un épisode épidémique, d'identifier une source commune de contamination et de mettre en oeuvre des mesures de contrôle adaptées à la situation épidémiologique. Les résultats des enquêtes épidémiologique, microbiologique et environnementale indiquent que la dissémination, à partir d'une tour aéroréfrigérante, d'aérosols contaminés par des légionelles semble être à l'origine de cette épidémie.

Auteur : Decludt B, Guillotin L, van Gastel B, Dubrou S, Jarraud S, Perrocheau A, Carlier D, Reyrolle M, Capek I, Ledrans M, Etienne J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1999, n°. 21, p. 83-5