Estimation du nombre total de méningites à pneumocoque de l'enfant, par la méthode capture-recapture à 3 sources, France, 2001-2002.

Publié le 17 Janvier 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Streptococcus pneumoniae est une des causes les plus fréquentes de méningite bactérienne de l'enfant âgé de moins de 2 ans. Ces infections sont associées à une mortalité et une morbidité élevées. En Europe, la France fait partie des pays les plus affectés par la résistance du pneumocoque aux antibiotiques. En 2003 un vaccin anti pneumocoque conjugué a été introduit dans le calendrier vaccinal pour les enfants âgés de moins de 2 ans présentant certains facteurs de risques médicaux ou familiaux. L'évaluation de la surveillance des méningites à pneumocoque de l'enfant en France est le corollaire indispensable à l'étude de l'impact épidémiologique de cette nouvelle vaccination. L'objectif de l'étude était de déterminer l'incidence des méningites à pneumocoques de l'enfant avant la mise en oeuvre de la vaccination et d'estimer l'exhaustivité de trois différentes sources de données. (Introduction)

Auteur : Perrocheau A, Doyle A, Bernillon P, Varon E, de La Roque F, Cohen R, Levy Bruhl D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 2-3, p. 16-8